Les brasseurs

Portraits de Brasseurs

single_visuel
Interview

François HEBERT

L'atelier des brasseurs

Rencontre avec François Hébert, gérant de la Brasserie L'Atelier des Brasseurs

Qu'est ce qui vous a donné l'envie de créer (ou de reprendre) une brasserie?

L’Atelier des Brasseurs, microbrasserie artisanale, a été crée en septembre 2015 suite à une reconversion professionnelle. J’étais dans le domaine informatique et bien sûr, brasseur amateur. Suite à un licenciement, c’était pour moi l’occasion de faire autre chose. Dès le départ, je souhaitais aussi organiser des ateliers de brassage, cela faisait partie de mon modèle de développement. Je connaissais le monde de la bière et le côté création de recettes est un challenge permanent.

Quel est le nombre de collaborateurs au sein de votre brasserie ?

Je suis le seul salarié et mon épouse m’aide en tant que conjoint collaborateur.

Quelle est aujourd’hui votre production annuelle ?

Cette année, ma production est de l’ordre de 200 hectolitres de bière brassée. Je vends ma production ici à la microbrasserie mais également chez des cavistes, des épiceries fines ou des systèmes de distribution en circuit court.

Y a t'il possibilité de visiter votre brasserie et si oui, quels horaires et quelles conditions ?

Oui bien sûr, la visite est possible et sur rendez-vous. Elle dure environ 1 heure et se termine par une dégustation. Le tarif est fixé à 10 € par personne. J’accepte les groupes entre 5 et 15 personnes. Tous les samedis, j’organise des ateliers pour brasser sa propre bière. Il faut me contacter au préalable pour connaître les disponibilités.

Y a t'il au sein de votre brasserie la possibilité de se restaurer sur place ?

Il n’y a pas de restauration sur place. Cependant, à proximité, il y a l’Estaminet du Mont St Jean à Halluin .

Quelles sont les mesures environnementales que vous appliquez sur place en terme de RSE, de gestion de déchets, de préventions, d'emballage, de consignes ?

Depuis le début d’année, nous avons équipé la brasserie de panneaux solaires. L’objectif : diminuer notre empreinte carbone et ainsi limiter les factures d’énergie. Un investissement qui devrait nous permettre d’atteindre 60% en autoconsommation et je revends le surplus .

Quelles sont vos bières préférées ?

Mes bières régionales préférées sont la gamme Page 24 et la gamme PVL essentiellement..

Votre navigateur est obsolète !

Téléchargez la dernière version pour profiter entièrement de notre site mettre à jour

×